Expertise has a price

Brought to you by the Fédération 
des médecins spécialistes du Québec

Blog

Sign-up
for our newsletter
Blog, Construction des routes   |   36 COMMENTS  |   Saturday January 30th, 2010

Dans un récent rapport publié par Transports Canada, on révèle un écart important entre les coûts de construction et d’entretien des routes au Québec par rapport au reste du Canada. En effet, en 2008, la construction d’un kilomètre de route coûte 36 % plus cher au Québec. L’écart est encore plus inquiétant en milieu urbain, c’est 46 % de plus que la moyenne canadienne. En tenant compte de ces faits et sachant que, de 2003 à 2010, le ministère des Transports aura investi au total plus de 10,2 milliards de dollars en projets de toutes natures, on peut présumer que des milliards de dollars ont été payés en trop par les contribuables.

Être un décideur, que feriez-vous?

Event if this blog is in French, you may post your comments in English.

An external moderator manages this blog. A time delay may be experienced before your comment is posted.

36 Comments

  1. Comment peut-on laisser faire de telles dépenses sans intervenir? Il faut mettre un frein à ces abus qui se font sur le dos des payeurs de taxes!

    by N. Jutras | Sunday January 31st, 2010

  2. Wow! Et dire que notre système routier est dans un état pitoyable à comparer aux autres provinces. Donc, ça coûte plus cher et on n’est pas foutu de faire de quoi plus durable ??
    Il y a des comptes à rendre de la part du ministère des Transports…

    by Marc | Monday February 1st, 2010

  3. Ok, je travaille sur la construction. Je me questionne sur cette campagne nébuleuse.
    Personnellement ça fait plusieurs fois qu’on remet en question mon salaire supposement trop élevé qui est responsable des coûts des travaux routiers au Québec. Est-ce que les médecins spécialistes sont en train de faire le même énoncé? Clarifiez votre discours avant qu’il n’embrouille tout le monde.

    by G.Mongrain | Tuesday February 2nd, 2010

  4. @G Mongrain Ce ne sont pas les salaires qui sont remis en questions, mais l’ensemble des processus affairents aux travaux de construction. Ce sont des constats dressés par une étude réalisée, pour le compte de Transports Canada, qui compare les coûts entre les provinces. Nous vous invitons à en prendre connaissance (toutes nos sources sont disponibles en bas des textes descriptifs sur les pages des publicités).

    by FMSQ | Tuesday February 2nd, 2010

  5. La FMSQ verse dans la démagogie? Si, elle s’occupait de ses patients. Si elle faisait preuve d’ouverture aux candidats à la profession en provenance de l’étranger. Si elle faisait front commun avec ses alliés naturels sur le terrain. Toujours cette attitude «Holier than thou».

    Dr Barrette, je m’attendais à un peu plus de rigueur de votre part.

    Chacun son métier, les vaches seront bien gardées.

    by CMolvar | Tuesday February 2nd, 2010

  6. @CMolvar La FMSQ est un syndicat professionnel, elle n’a donc pas de patients desquels s’occuper. Ce sont ses membres qui le font et le font très bien, au quotidien.

    Pour ce qui est des médecins étrangers, nous vous invitons à transmettre votre commentaire au Collège des médecins du Québec, qui lui a le mandat officiel de représenter le public.

    by FMSQ | Tuesday February 2nd, 2010

  7. Une des principales causes des prix plus élevés, c’est les syndicats. La main d’œuvre coûte beaucoup plus cher et il n’en reste pas plus dans les poches des employés parce que le syndicat leur en prend presque autant que le gouvernement. Il faudrait aussi que les ingénieurs du gouvernements s’assurent que se qu’il font ne sera pas a reprendre 1, 2 ou trois fois à cause de mauvaise mesure.

    by kévin | Wednesday February 3rd, 2010

  8. Encore plus que le manque d’objectivité, du manque de rigueur dans les sources utilisées, ou encore dans la justesse des idées proposées, la démarche en elle-même est ici LE problème majeur.

    Cher Administrateur du site, veuillez répondre à cette «ho plus complexe question qu’il n’y paraît», et que chaque lecteur ici présent y consacre quelques minutes de réflexions : Pourquoi la Fédération des médecins spécialistes du Québec (FMSQ) s’intéresse-t-elle donc aux dépassements de coûts dans la constructions des routes au Québec, ainsi qu’à toutes les autres idées avancées, si ce n’est que pour trouver une nouvelle source de financement de l’État québécois, argent qui ira financer l’augmentation salariale exigée dit membres de la FMSQ ?
    (et du gaspillage, il y en a aussi dans le domaine de la santé!)

    Voici une citation de Radio-Canada.[ http://www.radio-canada.ca/nouvelles/Politique/2010/02/02/001-fmsq_charest.shtml ]
    « M. Barrette [Dr Gaétan Barrette, président de la FMSQ] a déclaré au quotidien Le Devoir que Québec ne peut se permettre d’offrir moins de 4 % par année aux spécialistes. «Autrement, je peux vous garantir que mes joueurs vont grimper dans les rideaux et se battre», a-t-il dit en prévision des négociations qui doivent s’ouvrir avec Québec dans environ deux mois. »

    Il est donc clair que la FMSQ tente ici de rallier la population du Québec au désir de trouver de nouvelles sources de financement.
    Et il découle de cette démarche deux problèmes.

    1- Est-il éthique que la FMSQ se transforme ainsi en groupe de pression envers la population afin que celle-ci face à son tour pression sur Québec ?
    «Vous voyez! Québec ne veux pas nous augmenter, mais c’est lui qui gère mal son argent! Nous, on a trouvé plein de sources de financement!» Gagner l’opinion publique, d’accord, c’est précieux. Mais les moyens utilisés pour y parvenir sont plus que discutable. À la place, j’aimerais beaucoup mieux vous voir jouer franc jeu et nous expliquer clairement pourquoi vous exigez ces augmentations et pourquoi Québec ne semble pas prêt à vous les accorder. La franchise finit toujours par payer.

    2- Est-il éthique que la FMSQ, en tant qu’ordre professionnel, face ainsi irruption dans la vie démocratique du Québec ?
    Qu’un individu membre d’un ordre professionnel prennent part au débat public en tant que CITOYEN (et ne se présentant donc pas comme étant membre de la FMSQ), aucun problème! J’encourage même le geste! Mais que la FMSQ, en tant qu’une fédération professionnelle du Québec, occupe ainsi le débat, ça me révolte! Les sujets traités ne sont aucunement reliés à leur expertise! Même la proposition concernant la malbouffe est approchée d’un angle purement économique, faisant fi de l’aspect plus «santé». Ils utilisent leur rôle «d’expert» (la fameux effet du sarrau blanc) afin de gagner en crédibilité, sur des sujets où pourtant ils en ont aucune.

    Finalement, je finis ma réflexion par me demander : Mais pourquoi voudrions-nous donner l’argent supplémentaire ainsi récolter pour une augmentation salariale des membres de la FMSQ. Après-tout, c’est NOTRE argent qui irait financer LEUR augmentation ? Pour moi, non merci… pas avec les techniques de persuasion qu’ils utilisent… Alors je vous en prie, réorientez le débat, et vite!

    - Simon, citoyen indigné

    by Simon | Thursday February 4th, 2010

  9. @Simon Le Québec est dans le rouge. Personne n’y gagne. Dans le contexte des finances publiques que nous connaissons, la FMSQ a réfléchi à ce que le gouvernement du Québec pourrait faire afin d’augmenter ses revenus. Oui, nous sortons des sentiers battus. Par choix. Et ces propositions en découlent. On peut être en accord ou non avec celles-ci. Trouver d’autres alternatives. Proposer mieux. Peu importe. Il appartient aux Québécois et aux Québécoises d’en débattre et au gouvernement de prendre les décisions. C’est le propre de la démocratie. La FMSQ aura au moins fait œuvre utile en proposant un certain nombre de mesures, comme d’autres l’ont fait.

    Oui, la question de la rémunération fait parti du portrait. Elle est parfaitement légitime, comme c’est le cas pour bien d’autres professionnels qui travaillent pour le secteur public. Les infirmières, les professeurs, etc.

    En terminant, quelques mots sur la question de l’éthique que vous soulevez. La FMSQ n’est pas un ordre professionnel. Elle est issue du regroupement des 35 associations de spécialistes qui oeuvrent dans les 35 spécialités médicales au Québec. À l’instar de la FIIQ, de l’AQESSS, de la CSN, de la FTQ et de toutes les autres organisations, nous sommes pleinement légitimés d’intervenir sur la place publique sur tous les sujets que nous considérons importants, qu’il s’agisse de santé, d’environnement ou d’économie.

    by FMSQ | Thursday February 4th, 2010

  10. Je suis spécialisé en construction de route. Si j’essayais d’opérer un patient, vous pourriez me dire que je ne suis pas qualifié et ainsi donc d’oublier cela. Vous êtes médecin mais visiblement vous parlé de quelque chose que vous ne connaissez pas. Votre interprétation de l’étude est fausse et vous faites ainsi de la démagogie. Cette étude démontre clairement qu’il est faux de prétendre que c’est plus couteux au Qc que dans les autres provinces. Vos objectifs sont nobles, mais la façon d’y arriver est petite. Mon dieu que les Québecois sont habiles quand vient le temps de se déchirer entre eux… Si vous voulez vraiment nous aider, soignez donc des patients. Si vous voulez gérer le Qc, présentez-vous au prochaine élection.

    by Karl | Friday February 5th, 2010

  11. @Karl Si ce n’est déjà fait, nous vous invitons à prendre connaissance de l’étude réalisée pour le compte de Transports Canada. Nous soulignons au passage que ce dossier a d’abord fait l’objet d’une vaste couverture de la part des médias. La question a également été soulevée à maintes reprises par les députés de l’Assemblée nationale, tant du côté de l’Action démocratique que du côté du Parti Québécois. Or, si cette étude était à ce point biaisée, comme vous le prétendez, elle aurait été taillée en pièces, discréditée depuis très longtemps, ce qui n’a pas été le cas.

    by FMSQ | Friday February 5th, 2010

  12. La recette de l’asphalte est connue. Comme pour faire un bon tout , il faut des ingrédients de qualité. Croyez-vous que nos techniciens en génie civil, ou ingénieurs ne savent pas reconaître le bon ’stock’. La roche a des propriétés physiques facilement qualifiables, mais il semble qu’il est difficile de la rendre inqualifiable…

    by Éric | Friday February 5th, 2010

  13. Que nous sommes donc beaux au Québec ! On a ici un groupe d’individus qui investissent de l’argent pour donner de la visibilité à des pistes de solutions possibles pour améliorer les finances de l’État et quelle est la réaction: la peur. On nous pousse à la réflection, à regarder nos acquis et à se poser des questions en tant que société. Il est vrai que la meilleure solution à long terme est de couper dans les dépenses inutiles mais si le gouvernement avait vraiment l’intention de le faire ce serait chose faite depuis longtemps. On nous donne donc d’autres idées, la liberté de choix de personne n’est mise en cause, et si cela vous déplaît, changer de poste quand la publicité commence !

    De la part de tous ceux doter d’une capacité de réflection et d’un espoir d’améliorer la situation du Québec, merci pour votre initiative !

    by Simon Lafontaine | Sunday February 7th, 2010

  14. merci simon pour ta belle analyse de ce blogue! je me disais justement la même chose! :)

    by maude nelson | Monday February 8th, 2010

  15. @ Simon Lafontaine “…capacité de réflection…” Ouf!

    by Pierre Beaulieu | Monday February 8th, 2010

  16. Bravo aux médecins spécialistes de leurs implication dans le débat public… Pour ceux qui y voient des problèmes d’éthique… Ben passez votre chemin… Il est grand temps d’agir au Québec et d’arrêter de couper les cheveux en quatre. Je suis heureux de cette initiative car la FMSQ va éveiller une partie de la population aux pistes de solutions qui s’offrent à nous.

    by Jean-Pierre Côté | Wednesday February 10th, 2010

  17. vous voulez nous sauvez de l’argent , d’accord. voici une autre avenue , au lieu de faire la meme erreur avec le systeme de sante que celle que nous avons faite dans le systeme d’education investissons dans le temporaire pour faire passer le surplus de clients qu’occasionne le baby boom. louons des medecins cubains a $50000 us par annee comme le venuzuela ou permettons a ceux qui le veule d’aller se faire traiter dans les hopitaux 5 etoiles de la thailande. je crois qu’une etude de rentabilite a long terme s’impose.

    by tito lyn | Saturday February 13th, 2010

  18. Sa ne tien pas debout pour le moment vous dite que sa rapporterais beaucoup mais si tu charge 20 sous de plus par bouteille je suis certain que beaucoup de personnes vous changer leur mode de consommation et achèteront plus de bouteille d’eau. Si moin de monde en achète les compagnies vous couper des salaires et des emplois . Nous ne serons pas plus avancé. Les médecins aurons leurs salaire mais le petit peuple lui aura plus d’emplois donc les finances serons pas plus avancé .

    by paul R | Tuesday February 16th, 2010

  19. @ Simon Lafontaine Même si ont demande de payer plus le gouvernement dépenseras plus et plus. La plus grande preuve est que le gouvernement as pus d’argent et continue a dépenser comme s’il serait plein. Je suis pus capable de payer et je veut pus en redonner au gouvernement. Se n’est pas être faible en capacité de réflexion que de ne plus vouloir payer.

    by kévin | Wednesday February 17th, 2010

  20. L’expertise à un prix!!!

    Et bien dans le cas des médecins spécialistes, l’expertise dans l ‘analyse de données vaut pas 5 cents. On apprend aux enfants en première année du primaire à ne pas comparer les pommes avec des oranges. L’étude dont vous faite mention fait seulement la comptabilité des coûts des routes selon les spécifications des différentes provinces. Dans les tableaux qui détaillent les coûts, on peut facilement voir la différence dans la manière de construire les routes entre chaque province. De plus, la largeur, la profondeur et d’autres éléments caractéristiques des routes sont presque tout différents également et ce pour toutes les catégories de route. Si vous voulez que la population soit derrière vos arguments, soyez transparent et montrez les tableaux afin qu’elle puise voir comment vous faites de la désinformation.

    Ainsi, selon votre beau slogan, vous ne devriez pas vous plaindre de vos salaires et au contraire vous devriez vous excuser de votre manque d’expertise.

    by Jean Labrie | Wednesday February 17th, 2010

  21. @ Jean Labrie Toutes nos sources sont disponibles directement sur ce site, les liens étant publiés au bas de chacune des pages où on peut voir les publicités (sous l’onglet Pub télé), incluant l’étude à laquelle vous faites référence.

    by FMSQ | Wednesday February 17th, 2010

  22. @ Tito Lyn Cuba envoit ces médecins seulement dans les pays communistes (Venezuela). Ils ne viendraient pas au Canada. Nous sommes en mesure de régler nos problèmes nous mêmes.

    by Christophe Drouin | Friday February 19th, 2010

  23. Prix de la construction des routes au Québec- Pourquoi les commentaires des medecins car la question est le prix de construction a Quebec?

    Have you seen how many people and trucks it takes to watch one man put some asphalte in a hole? B’en c’est la le cout!

    by MC | Sunday February 21st, 2010

  24. Ce n’est rien… nous venons de faire la 175 entre québec et saguenay et avec les mesures environnementales qui ont été prise, attendez-vous à des factures salées… mais bon c’est un choix de société…. mais avons nous les moyens…

    Pour la construction, il faut vérifier le travail au noir qui existe encore aujourd’hui. les travailleurs ne se font pas tous payer leur heures…

    de plus, il faut des PPP et des garantie des entrepreneurs. la route est garantie 10 ans…

    by Dominic Lamontagne | Monday February 22nd, 2010

  25. Je suis heureuse de ne pas voyager aux heures de pointe car je crois que serais en prison pour meurtre. Lorsque je passe sur une route prise en otage par un groupe de 6 “travailleurs” dont seulement un seul lentement s’active à la pelle alors que les 5 autres le regardent en fumant leur cigarette, j’ai le goût de tuer. Les syndicats ont fait de belles choses dans le passé pour sortir les hommes de l’esclavage, mais là j’y vois une exagération crasse, du vol des biens publics et des trips de pouvoir sur l’usager qui devra attendre 5 fois plus longtemps que la route soit dégagée pour rentrer normalement chez lui. Quand je pense qu’ils sont payés en plus pour faire ça. Et de grâce qu’on ne me dise pas que nos routes sont chères parce que construite professionnellement. Si c’était le cas, on ne se retrouverait pas à longueur d’année à préférer les chemins de gravelle en campagne plutôt que ceux de nos villes

    by Louise | Tuesday February 23rd, 2010

  26. Éliminer le”sable dans l’engrenage” qui mène le Québec à l’Argentinisation: Quand va-t-on récupérer tout l’argent que nous siphonnent les barons de la construction publique, dont les magouilles nous font payer au moins 25% trop cher tout ce que nous construisons? Ce devrait être une priorité absolue de lutter efficacement contre la corruption, les collusions, le travail au noir dans la construction, le financement occulte des caisses électorales, les mercenaires d’élections, le crime organisé, les mafia, le blanchiment d’argent, les fausses factures en construction. Tout d’abord, qu’il y ait une enquête publique sur les malversations dans les contrats publiques.
    On ne peut pas penser assainir l’économie si des parasites mafieux la grugent et minent la démocratie. Dans cette optique, revoir le financement des partis politiques redonnerait de l’élan à la démocratie. Quand le parti au pouvoir travaillera-t-il véritablement pour le peuple québécois, plutôt que pour ses petits amis?

    by Antoine Deslauriers | Tuesday February 23rd, 2010

  27. @ Antoine Deslauriers, Bravo , bien dit, je suis entièrement d’accord avec toi.

    by Philippe Rochon | Wednesday February 24th, 2010

  28. Le peuple du Québec est déjà le plus taxée en Amerique du Nord.. et vous proposez encore plus de taxes, n’est-ce pas?

    by Bernard | Thursday February 25th, 2010

  29. Quebec needs to either reduce the size of its welfare state (and this doesn’t mean welfare to the poor, but welfare also to rich corporations, highly paid union members, and others benefitting from the largesse of the state) or it needs to increase taxes to be able to pay for all of this largesse. However, increasing taxes will only make it harder to attract and keep the capital required to pay those taxes.

    Deficits only hurt the young, the poor, and the middle class the most over time as the burden falls disproportionately on them through higher inflation, lower services, and higher taxes, and as they reduce Quebec’s international competitiveness and drive capital flight to other provinces and countries.

    In the end, prosperity comes through hard work and capital accumulation, neither of which will happen if most people feel that the hard work will go to waste because they cannot keep what they earn or because it is simply better to go fill some potholes for a high salary rather than spending the time and energy to get an advanced professional or technical degree.

    by George | Sunday February 28th, 2010

  30. Bonjour,je ne sais pas ou vous trouvez vos estimations mais c’est vraiment n’importe quoi, avez vous déja recu une demande de soumission pour un contrat du MTQ , prenons exemple de la construction d’un viaduc le ministere envoie les plans et devis et stipule ” les couts de construction du dit viaduc ne devront pas excédé 63,864,500$ les couts sont pré établis par le MTQ lui-meme et croyez moi pour percevoir des extras (cost plus) vous devez avoir de maudits bons arguments car le MTQ est tres radin, pour les autres sujets je crois qu’il y a aussi d’énormes exagérations, j’ai une tres grande admiration pour les médecins spécialistes ayant moi-meme été opéré deux fois mais je crois que vous devriez vous en tenir a ce que vous faites le mieux ,soigné les gens et ce sans rancune et sans prétention,Merci pour vos bons soins. Carol Deschenes.

    by carol deschenes | Thursday March 4th, 2010

  31. @ Carol Deschesnes D’abord, nous reprenons des faits qui sont largement documentés sur notre site (voir au bas de chaque page où les publicités sont présentées, onglet Pub télé). Nous vous invitons d’ailleurs à prendre connaissance du rapport du Vérificateur général du Québec à l’Assemblée nationale pour l’année 2009-2010, tome II. Ce dernier a procédé à une vérification des contrats octroyés par le ministère des Transports du Québec (MTQ). Les résultats de sa vérification sont éloquents. Dépassements de coûts et octrois de contrats sans appel d’offres sont, selon lui, monnaie courante. Il conclut que : « Le ministère ne réalise pas d’analyse comparative en matière de coûts entre les régions du Québec, ni avec d’autres administrations, ni dans le temps ».

    Toutes nos capsules sont solidement appuyées par une recherche exhaustive. Puisque le gouvernement dépense des milliards de dollars chaque année en travaux et compte tenu de l’argent qu’il emprunte par surcroît, voilà des raisons de s’assurer que cet argent est dépensé à bon escient.

    by FMSQ | Thursday March 4th, 2010

  32. Vous n’avez pas répondu a ma question,faites des recherches plus aprofondies et vous verrez que j’avais raison,lorsque le MTQ lance un appel d’offre il y est clairement inscrit “le cout des travaux ne pourra excédé tel montant”,alors il leur donne déja un bon indice quant au couts de leurs soumissions, moi j’appelle ca se tirer dans les pieds.

    by carol deschenes | Monday March 8th, 2010

  33. Au lieu de miser sur l’efficience, la gestion du gouvernement mise sur l’efficacité. Ce qui a un prix immédiat pour le contribuable à long terme. Il faut faire de la gestion à LONG TERME. I l y a une loi contre le monopole utilisez là . Suivez votre propre politique!!! Si la concurrence existerait vraiment vous auriez des contrateurs les plus efficaces au meilleur prix.
    Après les politiciens se demandent pourquoi lle peuple n’ont plus confiance en eux!!! Est qui il y a un mot pour de la cannibalisation politique!!!????

    by MEB | Tuesday March 9th, 2010

  34. A lot of the people in construction have stated on this blog that they do not believe their salaries are too low. They may be right or wrong. The cost difference may be due to many things including poor techniques, materials, mistakes, and corruption. It is not likely one item that is the cause of the problem. We cannot ignore such massive cost differences when comparing to regions with similar climate and population density. An investigation must be conducted so we can find out where the leak is and plug it, and if heads roll, then they are simply taking responsibility for their actions, a sense of individual accountability in many domains that is sorely lacking in this province, and in fact this whole country.

    by Jeff | Friday March 12th, 2010

  35. bon je me pose la question depuis que la F T Q controle presque tout sur la construction
    si vraiment c’est vrai il controle les appelle d,offres ? je pence on doit mettre ca en tutelle et verifier les ancien contract voir si c’est la F T Q j’imaginne que si une bonne partie des routes dans le nord on ete fait par la F T Q on se fait avoir rondement
    et en meme temp le gouvernement a peur de la F T Q IL VEUILLE RIEN FAIRE
    on est faite fort au quebec

    by s bernard | Saturday March 13th, 2010

  36. Voici des pistes de solutions pour palier à cette flambé de coût.
    Premièrement rendre conséquent le pouvoir exécutif et le pouvoir législatif et se comment , très simple via par le nerf de la guerre L’ARGENT, les personnes qui occupe s’est poste devrons pour toucher leur salaire démontrer hors de tout doute et se dans chaque projet qu’ils ont piloter, ont sut être transparent, fait preuve de discernement, évaluer correctement les besoins, maximiser les ressources,amener le projet a terme sans dépassement de coût et que le projet soit viable sur toute ces facettes. Pas de résultat NO MONEY.
    Deuxièmes, ouvrir les appels d’offre a l’international cela diminuerait le risque de collusions entre les entrepreneurs
    Troisièmes, effectuer des contrôles de qualités durant toute la durer des travaux (pas des spot check aléatoire), ne pas prendre possession de l’équipement tant que l’entrepreneur n’a pas su démontrer que l’oeuvre est belle et terminer et qu’il rencontre toute les exigences, effectuer une retenue légale sur le dernier versement sous forme de garantie (un délai raisonnable disons 365 jours après le transfert de l’équipement)
    Quatrièmes, pour assurer la pérégrinité de l’oeuvre diminuer le poids maximum des véhicules lourds, laisser les balances ouverte a longueur d’année, augmenter les amandes en cas de surcharge, augmenter les droit d’immatriculations des poids lourds et de grâce abolir les permis de surcharge (surnommé droit de scraper en toute légalité)
    Finalement arrêter de penser a cour terme (de patcher), faire des chemins adapter à notre réalité.

    by c.gauvin | Tuesday March 16th, 2010

Sorry, the comment form is closed at this time.


 

You need to log in to vote

The blog owner requires users to be logged in to be able to vote for this post.

Alternatively, if you do not have an account yet you can create one here.

Powered by Vote It Up