L'expertise a un prix

Une initiative de la Fédération des médecins spécialistes du Québec

Pub télé

Inscrivez-vous à notre bulletin afin
de recevoir nos dernières nouvelles.

Eau embouteillée (30 secondes)

Chaque année, près de 1 milliard de bouteilles d’eau de 500 ml sont vendues au Québec.

Malbouffe (30 secondes)

Il est prouvé que la malbouffe a une incidence néfaste directe sur la santé.

Loi sur les mines

Les compagnies minières ont extrait pas moins de 17 milliards de dollars.

Médicaments génériques

Québec paie trop cher ses médicaments génériques.

Mines abandonnées

Au Québec, il existe plus de 400 sites contaminés.

Construction des routes

La construction d’un kilomètre de route coûte plus cher au Québec.

Exportation d’eau douce

L'exportation d’eau douce pourrait engendrer des revenus de dizaines de milliards par année.

Eau embouteillée

Chaque année, près de 1 milliard de bouteilles d’eau de 500 ml sont vendues au Québec.

Precedent  Suivant

Appréciation : 89%

Québec paie trop cher ses médicaments génériques.

Dans le cadre de son programme public d’assurance médicaments, le Québec, comme le reste du Canada, paie trop cher ses médicaments génériques comparativement aux États-Unis. En suivant les traces des politiques de l’Ontario ou de l’Alberta, le gouvernement du Québec pourrait économiser plus de 300 millions de dollars par année. En devançant, pour une fois, l’ensemble du Canada, il économiserait encore plus.

D’abord, quelques faits. Le Québec arrive au deuxième rang du palmarès canadien des dépenses en médicaments. La Nouvelle-Écosse arrive en tête de liste avec des dépenses de 1 030 $ par habitant. Au Québec, la dépense se chiffre à 963 $. L’Ontario arrive en quatrième place. La moyenne canadienne se situe à 897 $. Le régime public d’assurance médicaments assume 44 % des frais au Québec; il est de 37 % en Ontario.

Les dépenses totales en médicaments sont en progression constante au Québec. En 1985, elle représentait 833 millions de dollars. En 1995, elles se situaient à 2,5 milliards de dollars. En 2005, elles étaient de l’ordre de 5,8 milliards de dollars et en 2008, la dépense totale atteignait la somme colossale de 7,4 milliards de dollars. Au Québec, 20,7 % des dépenses en santé servent à acheter des médicaments alors que la moyenne canadienne est estimée à 17,4 %. Chaque point de pourcentage qui sépare le Québec de la moyenne canadienne équivaut à une dépense supplémentaire de 406 millions de dollars.

En Alberta, la politique prévoit réduire de 30 % le prix des médicaments génériques à compter d’avril 2010 (1,2). En Ontario, la mise en application d’une politique similaire prévoit réaliser des économies de l’ordre 277 millions de dollars (3).

De nombreuses études effectuées par différents organismes crédibles et indépendants le confirment : le prix des médicaments génériques est nettement plus cher au Canada par rapport aux États-Unis. Le rapport d’étude du Bureau de la concurrence du Canada en 2008 est éloquent à cet égard (4,5), comme celui réalisé par l’Institut Fraser (6). Nous vous invitons à prendre connaissance des différents documents traitant de cette question.

En suivant les traces des politiques de l’Ontario ou de l’Alberta, le gouvernement du Québec pourrait économiser plus de 300 millions de dollars par année.

Sources

1- Alberta Health and Wellness. Alberta to reduce drug costs and increase access to new drugs [news release].
http://alberta.ca/acn/200910/27147728F7862-B441-C5BC-EFE4D66ADF9D5114.html

2- Alberta Health and Wellness. Read Pharmaceutical Strategy Phase 2.
http://www.health.alberta.ca/initiatives/pharmaceutical-strategy-2.html

3- Ontario Ministry of Health and Long-Term Care. Transparent drug system for patients act, 2006.
http://www.health.gov.on.ca/english/public/legislation/drugs/hu_drugsact.html

4- De grandes économies réalisables sur les dépenses en médicaments génériques grâce à une concurrence accrue, selon un rapport du Bureau de la concurrence [Communiqué de presse]. Bureau de la concurrence du Canada, 2008.http://www.bureaudelaconcurrence.gc.ca/eic/site/cb-bc.nsf/fra/02754.html

5- Pour une concurrence avantageuse des médicaments génériques au Canada : préparons l’avenir. Ottawa : Bureau de la concurrence du Canada, 2008.
http://www.bureaudelaconcurrence.gc.ca/eic/site/cb-bc.nsf/vwapj/GenDrugStudy-Report-081125-fin-f.pdf/$FILE/GenDrugStudy-Report-081125-fin-f.pdf

6- Skinner BJ, Rovere M. Canada’s drug price paradox 2008. Vancouver : Fraser Institute, 2008.
http://www.fraserinstitute.org/researchandpublications/publications/5687.aspx

Pour en savoir plus :

Une étude révèle que les médicaments génériques sont plus chers au Canada [Communiqué de presse]. Ottawa : Palmer D’Angelo Consulting Inc., 2002.
http://www.pdci.ca/pdf/pr29082002fr.pdf

Le coût moyen des médicaments génériques vendus sur ordonnance est deux fois plus élevé au Canada qu’aux États-Unis. Toronto : Supermarchés, 2008.
http://supermarches.ca/infos/Institut_Fraser_couts_generiques.htm

Financière Manuvie. La concurrence des médicaments génériques : les Canadiens paient plus cher. Capsules médicaments.http://groupbenefits.manulife.com/canada/GB_v2.nsf/Public/Q3_2009_genericF

OCDE. Prix des médicaments : vers une convergence accrue. Pharmaceutiques. Février 2009;70-2.
http://www.pharmaceutiques.com/phq/mag/pdf/phq164_70_industrie.pdf

Perreault M. Les assureurs privés en hausse.  La Presse, 17 avril 2009.

Poirier D, Gagnon MA. Consommation de médicaments : la légèreté outrancière du ministre Bolduc. Le Devoir, 22 avril 2009.
http://www.ledevoir.com/societe/sante/246837/consommation-de-medicaments-la-legerete-outranciere-du-ministre-bolduc

Le gouvernement McGuinty réforme le régime de médicaments de l’Ontario [Communiqué de presse]. Toronto : Ministère de la Santé et des Soins de longue durée, 7 avril 2010
http://www.news.ontario.ca/mohltc/fr/2010/04/accroitre-lacces-a-des-medicaments-abordables.html

Lacoursière A. Médicaments génériques: l’Ontario joue les précurseurs. Montréal : La Presse, 9 avril 2010
http://www.news.ontario.ca/mohltc/fr/2010/04/accroitre-lacces-a-des-medicaments-abordables.html

Pétition

 

cforms contact form by delicious:days

Pétition – Médicaments génériques

Considérant que le Québec, comme le reste du Canada, paie trop cher ses médicaments génériques dans le cadre de son programme public d’assurance médicaments;

Considérant que, en suivant les traces de l’Ontario ou de l’Alberta, le gouvernement du Québec pourrait économiser plus de 300 millions de dollars par année;

Considérant que le Québec arrive au deuxième rang du palmarès canadien des dépenses en médicaments;

Considérant que les dépenses totales en médicaments sont en progression constante au Québec;

C’est pourquoi le(s) soussigné(s) demande(nt) à l’Assemblée nationale de bien vouloir exiger que le gouvernement devance, pour une fois, le reste du Canada en matière de fixation du prix du médicaments génériques.


  J’ai lu et accepte les termes et conditions de la pétition.


 

You need to log in to vote

The blog owner requires users to be logged in to be able to vote for this post.

Alternatively, if you do not have an account yet you can create one here.

Powered by Vote It Up